Le Plaisir des Femmes Infidèles

Bienvenue sur mon blog de débat et d’échanges sur le candaulisme

5 juillet, 2014

« J’imagine ! »

Classé dans : Non classé — candaule @ 18:51

Quand dans nos ébats, je t’imagine avec cette autre, je sens mon bas ventre se crisper, mon cœur s’accélérer, mon clitoris se tendre, mes sens se déchainer, je ne contrôle plus rien, je me laisse aller à tes moindres désirs, chaque caresses, chaque baisers me plongent à la limite de l’orgasme.
Je fais durer ce plaisir, tente de te faire parler,
Je l’imagine très jolie, réceptive à chacune de tes caresses et toi tentant de contrôler ton excitation, je te vois l’embrasser sauvagement, parfois plus tendrement, la déshabiller pour ainsi admirer chaque courbes de son corps, je t’imagine très excité, lécher ses seins, les mordre, les titiller, puis descendre découvrir les mystères de son mont de vénus.
Je te vois te délecter, la pénétrer avec ta langue, la dévorer et d’un regard satisfait, une fois rassasier, l’attirer vers toi, et pencher sa tête vers ton objet de désir tant convoité.
Ton envie de la pénétrer se faisant de plus en plus présente, je te vois l’attirer vers toi en amazone et t’introduire sauvagement dans sa petite chatte trempée, contemplant le spectacle de ses petits seins  qui se balancent dans un mouvement frénétique.
Ton vas et vient s’accélère, tu lui saisis les fesses à pleine main, tes doigts se baladent et découvrent  sa petite grotte secrète, un doigt, deux doigts, elle semble apprécier, te laisse jouer, elle est de plus en plus trempée, et avant même que tu ne décides de t’approprier cet endroit tant convoité, elle s’empale sur ton sexe dressé et près à jouir.
Tu retiens ton plaisir, souhaitant profiter de l’instant et dans une symphonie de gémissement bestiales, l’inonde de ta semence.
Je reprends mes esprits, te regarde, excitée à l’idée que cela pourrait être vrai, savourant chaque instant dans tes bras, mon excitation à son summum , je me relâche et m’envole dans un orgasme si puissant que les murs en tremble, nous restons blottis l’un contre l’autre profitant de cet instant si intense, et nous endormons, plus amoureux que jamais.

tumblr_n833sp3Ozb1qctyjdo1_1280

29 juin, 2014

Candaulisme et transition de la quarantaine

Classé dans : Non classé — candaule @ 16:43

© Photo: Nicola De Luigi

On peut faire mine de ne pas entendre les questionnements qui surgissent de manière quasi inéluctable après 40 ans. Ce serait dommage, car accueillis dans la sérénité, ces remous peuvent déboucher sur une pratique candauliste très enrichissante et positive.

Candaulisme et transition de la quarantaine oqpeft8Wa_0GbUuvLOflR32Es0g

Les quadras qui ont épousé un candauliste sont bien généralement au top de leur séduction, ce sont bien elles qui prennent plaisir de manière naturelle et assumé, à séduire, aussi bien des jouvenceaux que des amants plus matures.

Elles arborent ainsi avec beaucoup de subtilité des robes sexy sans complexes et prennent plaisir à se rendre ainsi vêtues dans les clubs à la mode en compagnie de leurs maris ou même seules…

Фотограф Mark Daughn

A force d’articles dans les journaux et de reportages télévisés, le concept de « cougars » comme celui de « femmes libérées » s’imposent dans nos esprits comme des modèles. Et on finit par croire qu’il est impossible, sous peine d’immense ringardise, de vivre ce temps charnière, entre 40 et 50 ans, sous la forme d’un couple unit par une précieuse complicité qui peut évidemment prendre la forme de la pratique du candaulisme.

Pourtant, entre la résignation de nos mères qui se sentaient obligées d’abdiquer toute séduction, et cette tendance individualiste qui s’impose à nous, il est possible de maintenir l’épanouissement de son couple à travers une pratique candauliste réfléchie, un chemin qui reste bien trop souvent à explorer.

Фотограф Mark Daughn

C’est une transition pas forcément une crise

Cette transition du milieu de la vie est bien un processus complètement normal, naturel et prévisible, qui nous concerne tous, hommes et femmes, et qui survient en moyenne entre 45 et 55 ans.

C’est en générale une période quelque peu chaotique et confuse, où l’on ne se sent plus totalement en adéquation avec celle ou celui que l’on a été jusqu’ici. Une sorte de malaise intérieur diffus, un désir flou de quelque chose d’autre qui nous ouvre les possibilités d’une pratique complice du candaulisme.

Si, finalement, assez peu de jeunes traversent leur adolescence de façon cataclysmique, il en est exactement de même pour les quarantenaires. Ainsi selon plusieurs études, seulement 8% des individus vivent une situation de crise explosive à cet âge.

tumblr_n7v9n9fQ4N1rv93u9o1_1280

Si la pratique du candaulisme est envisageable dans votre couple, elle ne doit pas être un chamboulement qui nous amènerait à mettre votre couple en péril et faire table rase de notre relation, bien au contraire ! Préparez-vous plutôt à traverser une période, certes un peu inconfortable car il nous faudra assumer de partager vos fantasmes et d’exprimer vos craintes, mais également pleine de possibilités et de complicité retrouvée.

Фотограф Mark Daughn

Une remise en question inévitable

Alors que nous étions à l’aise dans notre vie et ce que nous avions construit, pourquoi, subitement, ce mal-être et ces doutes ? Du fait d’une conjonction d’événements qui arrivent en même temps !

Sans vraiment dysfonctionner, plusieurs domaines de notre existence se transforment. Notre corps change, le regard des hommes sur les femmes se fait plus rare. Les trentenaires désireux commencent à vous pousser sans le savoir vers la catégorie seniors. Quant à votre couple, il peut donner quelques signes d’essoufflement.

C’est aussi le moment où une épouse se réinterrogerez concernant sa relation avec ses enfants, adolescents ou jeunes adultes. L’épouse se demande ainsi ce que va devenir son identité de mère, alors que ses « petits » ont pris leurs distances, et n’ont plus besoin d’elle quotidiennement. Que faire alors, de toute cette énergie maternelle et la mettre le cas échéant au service de sa féminité ?

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Il y a enfin le lien à vos parents vieillissants qui est également modifié. Alors qu’ils deviennent plus vulnérables, plus dépendants, leur fin de vie vous interpelle et vous renvoi à tous ce que vous n’avez pas encore osé partager avec notre conjoint.

L’âge de vos parents et leur propre relation de couple vous renvoit à votre propre relation de couple. Cela permet bien souvent de prendre conscience du désir de vouloir un avenir plus radieux pour votre couple, une relation qui ne serait pas le fruit de frustrations passées mais plutôt le résultat d’une complicité riche et sincère.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Un temps pour se mettre à l’écoute de soi-même

Nous voilà donc attaquée sur tous les fronts, et donc, forcément, un peu secoué. La tentation peut être grande de faire comme si de rien n’était, peut-être même de consommer quelques pilules du bonheur pour faire taire ces petites voix gênantes. Pas vraiment une bonne idée…

Il est vain de vouloir bloquer ce mouvement naturel qui a besoin de s’exprimer. On sera, de toute façon, rattrapée par ce qu’on aura refoulé. Une complicité candauliste est alors une des manières de libérer et partager tous ce que la bien séance nous a contraint à refouler.

tumblr_n7ums2Kuy51rv93u9o1_1280

Dans le cas contraire, une grosse crise peut nous amener à faire n’importe quoi, tout jeter par-dessus bord et ainsi briser son couple !

C’est vrai, qu’il faut un certain courage pour se mettre à l’écoute de ce qui se passe en soi, mais le jeu en vaut la chandelle. Il est nouveau, dans l’histoire de l’humanité, de disposer d’autant de temps devant soi après 40 ans, de vivre en couple aussi longtemps. C’est un aiguillon très puissant qui peut nous pousser à prendre ce passage à bras-le-corps, à en faire quelque chose d’innovant et positif.

tumblr_n7xljiuNaA1rv93u9o1_1280

Difficile, en effet, de se dire que l’on va continuer à se satisfaire d’une relation qui ne nous correspond plus vraiment depuis des années. Un vrai travail nous attend donc pour savoir comment répondre à ces interrogations qui surgissent…

C’est ainsi un magnifique investissement sur l’avenir de notre réalisation tant personnelle que de couple. La qualité de notre relation de couple durant les vingt ou trente années à venir va dépendre de ce que nous serons capables d’imaginer ensemble dans ce temps de transition. Rien que ça !

Mark_Daughn_20

Curiosité et imagination, le duo candauliste gagnant

On ne demande qu’à négocier au mieux ce virage. Mais comment ? En se fixant un objectif : laisser derrière soi ce que les psys appellent la « version officielle de soi » élaborée autrefois, et embrasser enfin l’authenticité de notre être, transformer la personne que nous croyons être en celle que nous sommes au plus profond de nous.

Au moment de la construction de leur identité, dans l’adolescence et la jeunesse, nombreux sont ceux qui prennent de fausses directions, en tout cas des chemins de traverse. Parce qu’il leur faut obéir à des injonctions familiales et sociétales, qui ne leur correspondent pas toujours pleinement et les obligent à délaisser nombre de leurs aspirations.

Cette transition du milieu de la vie peut donc être l’occasion de remettre en lumière ces parts de nous rester dans l’ombre, de redécouvrir à travers une complicité candauliste, des envies et des émotions que nous n’avons pas encore osées explorer. Mais il s’agit aussi d’être dans l’ici et le maintenant. Découvrir ainsi quels sont mes atouts actuels, mes désirs du moment ?

Mark_Daughn_19

Fortes de leur expérience, les femmes de cette tranche d’âge peuvent se sentir sexuellement plus à l’aise aidée par une personnalité et une communication plus aboutie. Elles peuvent réfléchir aux possibilités de mettre en œuvre ce désir en explorant avec leurs compagnons des pratiques nouvelles, d’autres grains de peau, d’autres touchés et cultiver cette curiosité pour la nouveauté qui plait tant à un candauliste.

Reste aussi à vous montrer créatives dans notre couple : quel scénario pourrions-nous avoir à trois, qui puisse nous donner cette énergie de couple créative et revigorante.

"Censor yourself. You need to protect the happiness you have."

Quel autre mode de fonctionnement pourrait-on mettre en place pour redynamiser notre lien ?

Il nous faudra beaucoup de confiance pour se confronter à ce qui nous a toujours excité et que nous avons enfoui au fond de nous, sans jamais osé le partager avec notre conjoint(e).

 . . .

Faire preuve de curiosité pour explorer des territoires inconnus accompagné d’un ou de plusieurs complices qui sauront vous révéler à vous-même à travers un candaulisme pleinement vécu.

Créativité et curiosité sont bien les deux mots d’ordre à retenir pour bien vivre ce temps de turbulences et réussir à écrire un nouveau chapitre prometteur de notre histoire de couple à travers la pratique du candaulisme !

Фотограф Mark Daughn

21 juin, 2014

Bien ou mal ? Tentative d’analyse du Candaulisme

Classé dans : Non classé — candaule @ 19:14

Bien ou mal ? Tentative d'analyse du Candaulisme 1235195_620218197998952_1741115604_n

La pratique du candaulisme revient-elle à un acte adultérin ?
Dans l’adultère, on trompe, ou on est trompé(e). Cette pratique évite justement l’écueil de la tromperie, puisque les participants sont consentants et forcément avertis. Les rôles sont d’avance définis : il y a le couple, et le mari voyeur. Ce qui fait mal, dans l’adultère, c’est qu’un contrat tacite et symbolique n’a pas été respecté. Le candaulisme au contraire est une forme de contrat entre lui, elle, et le tiers. Franchise et honnêtetésont donc la base de ce type de relations.

1173593_627483477272424_1584745525_n

Les candaulistes aiment s’appeler des « cocus heureux ». Est-ce vraiment possible d’être les deux à la fois ?
Tout est possible ! Et le « cocu », dans ce cas, n’en est pas vraiment un, puisqu’on ne lui cache rien. Ceux qui adoptent cette pratique y trouvent leur compte, ils en jouissent d’une façon ou d’une autre. Certains y goûtent un sentiment de pouvoir, de décision et de planification : ils organisent la sexualité de leur couple, ce qui pour eux est plus excitant que la sexualité classique.
Pour d’autres c’est un puissant stimulant, quand au final c’est eux qui reprennent possession de leur corps de celui de leur compagne.

1233331_620212187999553_620517209_n

Nous avons une vision de l’homme un brin possessif, jaloux, et fier, comment en arrive t-il à cette pratique qui demande tout de même un caractère assez souple ?
Les hommes ne sont pas plus fiers, possessifs et jaloux que les femmes. Nous le sommes tous, plus ou moins. Nous craignons tous, consciemment ou pas, que l’autre jouisse ailleurs. Le candaulisme est une façon de maîtriser cet « ailleurs », puisqu’il est organisé, et puisque celui qui ne participe pas aux ébats en est le témoin, voire souvent l’organisateur. C’est un fantasme fréquent, que celui d’observer la jouissance de l’aimé(e).

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

 

Analyse du Candaulisme

Classé dans : Non classé — candaule @ 16:46

Analyse du Candaulisme tumblr_n7a758WTas1rv93u9o1_1280

Une psychanalyste et spécialiste du couple donne son point de vue concernant la pratique du candaulisme dans ce chapitre.

Pour elle le candaulisme est une forme de contrat entre un couple et le complice de celui-ci, où les rôles de chacun sont par avance clairement défini. Une aventure candauliste ne peut pas être considérée comme une aventure adultérine tant que le contrat tacite et symbolique conclu au sein du couple est respecté. Pour notre psychanalyste, cette pratique éviterait ainsi les risques de tromperie.

Par ailleurs, le conjoint qui est candauliste ne peut pas vraiment être considéré comme un(e) cocu(e) puisqu’il est informé de tout et que parfois même elle/il dirige et scénarise la sexualité de son/sa conjoint(e), ce qui peut lui faire éprouver un véritable sentiment de pouvoir. C’est aussi pour d’autre une puissante forme d’aphrodisiaque.

© Photo: Solomon.

Le candaulisme est en tout état de cause une forme de maitrise de la crainte que l’autre jouisse ailleurs. Par cette maitrise, le candauliste devient spectateur et parfois même metteur en scène. Cette mise en scène permettant de vivre par procuration une éventuelle homosexualité refoulée.

Cependant, les candaulistes ne contrôlent pas mieux que les autres la peur de l’adultère en séparant sexe et sentiments. Pour notre psychanalyste vivre mieux avec soi et les autres c’est accepter de s’abandonner et ne pas chercher à tout organiser et contrôler comme cela peut-être le cas  dans une pratique du candaulisme systématisé.

tumblr_n7guozDHTx1rv93u9o1_1280

Candaulisme, la différence entre aimer, faire l’amour et avoir une relation sexuelle…

Classé dans : Non classé — candaule @ 16:18

Candaulisme, la différence entre aimer, faire l’amour et avoir une relation sexuelle...

Le fait de faire l’amour et celui d’avoir une relation sexuelle est en quelque sorte, la même chose, il est important de dissocier ces deux expressions. Avoir une relation sexuelle, c’est un geste qui ne nécessite pas une intimité et une connaissance de l’autre très approfondie. Recourir au sexe de cette façon, c’est principalement pour avoir du plaisir, sans qu’il y ait nécessairement d’amour entre les personnes.

tumblr_n7frtlsvzE1rv93u9o1_1280

Faire l’amour, cela représente beaucoup plus. Ce n’est pas seulement un rapport sexuel, c’est aussi un acte qui sert à témoigner à l’autre son affection, son amour profond. L’important, c’est de se sentir bien avec son ou sa partenaire, et d’agir avec un respect mutuel.

Donc on peu dire que la différence entre faire l’amour et avoir du sexe n’est pas si compliquer. Pour faire du sexe il n’y a pas besoin d ‘amour mais pour faire l’amour il y a besoin du sexe.

tumblr_n7guttrb1X1rv93u9o1_1280
Pour certains, impossible de concilier sentiments et sexe dans le même être. Il leur faut diviser : « Là où ils aiment, ils ne désirent pas ; et là où ils désirent, ils ne peuvent aimer », notait Freud. C’est « la maman et la putain » ou « le papa et le gigolo ». « Ces hommes et ces femmes n’arrivent pas à concilier les deux aspects de la sexualité avec la même personne : le laisser-aller des sens et la retenue nécessaire à l’idéal », Certaines choses sont convenables, d’autres pas. Cette représentation mentale nous vient d’une norme sociale, de notre enfance, de notre religion, la morale éduquée. D’où une telle frustration. L’esprit d’initiative en matière de sexualité candauliste demande d’oser suivre son désir son plaisir. La routine, pire ennemie du désir au sein de la relation hommes femmes.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Le trio est un très grand plaisir sexuel pour une femme, une panacée pour son corps et la pratique d’activités du candaulisme en couple est un facteur de protection de la satisfaction conjugale, cela permet de passer du temps ensemble et de renforcer ses liens avec l’autre et de voir une complicité hors pair se développer dans le couple. Pratiquer le candaulisme avec sa moitié est un formidable moyen de se retrouver mutuellement.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

A un moment les relations sexuelles sont harmonieuses mais sans originalité, il faut lui parler de votre envie de candaulisme, si elle ne comprend pas ce désir de la voir dans les bras d’un autre homme mais que cela l’intrigue, elle sera tentée d’essayer pour vous faire plaisir et aussi par curiosité et puis……elle va finir par avouer y avoir pris gout. Elle ressentira  un peu d’appréhension au départ et très vite, elle sentira la température monter et le désir dans votre regard pour la rassurer et pour lâcher prise. Maintenant elle peut coucher avec des beaux hommes, triés sur le volet et se faire plaisir. Elle demandera de lui proposer des hommes et elle fera son petit marché (comme elle disent toutes ensuite) elle trouvera ça génial en fait et l’excitera encore plus. Ces hommes lui donnerons énormément de plaisir.
De plus elle avouera qu’elle prend plaisir à s’éclater sexuellement devant vous. Ce petite côté égoïste est très très excitant. Cette pratique donne ensuite une complicité à une relation qui devient stimulante et trés exitante. Rassurée, parcequ’elle sait que vous n’aurez pas envie d’autres femmes.

tumblr_n7gvsi1PJN1rv93u9o1_1280
Le bénéfice sera qu’elle a su profiter de l’occasion qui lui était offerte par votre état d’esprit, et qu’elle n’a pu qu’approuver ce coté pervers qui donne du piment à votre couple.
L’amour est important dans un couple et il faut le cultiver tous les jours même si cela implique d’aller de temps en temps trouvé de nouvelles expériences ailleurs.

Alors mesdames en acceptant le candaulisme de votre compagnon, vous pourrez être satisfait d’avoir entrepris d’augmenter le désir sexuel de votre mari. Le candaulisme est une très bonne façon pour retrouver un appétit sexuel perdu, ou pour renouer avec vos performances d’antan, retrouver votre séduction vous vous sentirez plus attirante, tout en permettant d’augmenter l’intérêt sexuel et le plaisir pris par votre époux. Ainsi que d’explorer l’intimité de façon différente. Il faut savoir accepter votre libido et de celle de votre partenaire. L’amour est important dans un couple et il faut le cultiver tous les jours même si cela implique d’aller de temps en temps trouvé de nouvelles expériences ailleurs.

©Photo: Solomon.
La vie est bien trop courte alors il faut en profiter. Amusez-vous & profitez de chaque instant. Allez au bout de vos envies. Vivez pleinement vos envies, vos fantasmes, vos délires…. Le candaulisme est un équilibre entre l’amour et le plaisir du sexe que celui ci vous offre…
« Il vaut mieux se faire détester pour ce que l’on est que de se faire aimer pour ce que l’on est pas. – d’André Gide » Alors messieurs n’hésitez pas parler de vos envies de candaulisme à vos épouse. Parler de ses fantasmes et envies fait parfois des miracles… Même si la démarche n’est pas facile.

tumblr_n7in3gpZTG1rv93u9o1_1280

9 juin, 2014

Le plaisir des mots et le Candaulisme

Classé dans : Non classé — candaule @ 15:46

Photographer: Alx-Fmn.

Les mots sont à mon sens l’un des meilleurs stimulants de notre libido de candauliste. Ils peuvent avoir un réel pouvoir érotique, fouetter le désir, encourager l’autre et stimuler son propre orgasme.

Photographer: Jaroslav Betekhtin

Les mots sont une des composantes très importante de la complicité candauliste, car en même temps qu’ils flattent et valorisent le complice, ils stimulent et accentues le lien qui unit le couple qui s’adonne à cette pratique.

Tout le monde peux sentir son excitation s’enflammer sur une simple tournure de phrase accompagnée d’un regard ou d’un gémissement et je suis certain que nombreux sont les couples candaulistes à avoir découvert la vertu aphrodisiaque des mots, le site en est un parfait exemple.

Les mots sont aussi le moyen de rapporter une aventure en différé lorsque le couple candauliste s’adonne au cukolding. Ils accompagnent, l’excitation d’un époux qui n’a pu être présent. Les mots et leurs maitrise deviennent alors essentiels, il est alors indispensable de savoir ce que l’ont fait.

©Photo: Ortwin Bato.

Mettre en place cet érotisme verbale

Même si vous pensez très bien connaître votre homme, qu’il vous a confié ses fantasmes candaulistes et qu’il se dit ouvert, vous ne pouvez savoir à l’avance comment il va réagir aux propos que vous allez tenir, les mots que vous allez utiliser seront-ils stimulant ?

Le moment choisit est intimement lié à l’usage que l’on fait des mots. Lorsque vous êtes avec votre amant, en pleine étreinte et que votre conjoint vous regarde, vous serez tous les trois en proie à une sensibilité et une intensité émotionnelle accrues.

Cette intensité donne du poids, de la force et érotise les propos, ses mots ont pour but d’accompagner alors un geste, une attitude, des bruits et accentuer le désir et l’excitation.

Lorsque vous rentrez d’une aventure convenue avec votre amant, le moment est différent. Dans ce cas-là, les mots ont toujours pour rôle de décrire les émotions, les sensations éprouvées mais aussi de faire partager cette aventure qui a été vécue en l’absence de l’époux candauliste.

Le plaisir des mots et le Candaulisme zfQGcj2fnTr2K0TudcxRKzH4Nzs

Si le but est toujours de stimuler et exacerber le désir et la complicité du couple, les mots peuvent parfois engendrés des réactions inhabituelles, exacerbées.

Cela peut, par exemple, déclencher une crise de jalousie et parfois plonger votre partenaire dans le doute :  » Elle me décrit avec beaucoup d’excitation des gestes, une complicité que je n’ai pas le sentiment de lui apporter  »
Ou bien :
 » Je ne dois pas la satisfaire  »
Pour éviter le choc et l’atterrissage brutal, mieux vaut donc y aller en douceur : D’abord, on débutera par des soupirs et des gémissements accrus, un peu plus forts qu’à l’accoutumée.

Puis on ajoute les paroles qui au début seront tout juste un peu coquines, puis de plus en plus osées, si on sent qu’en face cela entraîne davantage de lâcher prise. Si on perçoit au contraire un recul, on en revient tout de suite à des propos plus sages et conventionnels.
Exactement comme avec une caresse qui n’a pas eu l’effet escompté : on déplace ses mains !

Reality Project - 26

Faites le point sur votre désir

Avant de vous lancer dans cette aventure, prenez le temps de réfléchir à votre envie de parler cru. Attention en effet aux fausses bonnes raisons…

A force de discuter avec leurs conjoints de cette complicité candauliste, certaines finissent par être tentées de tester de nouvelles pratiques sans désir authentique, pour faire plaisir à leurs conjoints et se conformer à ce désir qu’elles croient partager.

Dans ce cas, c’est le fiasco assuré, il n’existe qu’une seule raison valable de parler crûment et d’érotiser une relation : Quand ça vous excite vraiment, que ça vous libère et vous aide à tout oublier du quotidien, que ça vous permet d’exprimer ce côté violent et intense de votre sexualité trop souvent refoulé, que vous sentez que c’est au fond de vous et qu’il faut que ça sorte !

Etre au clair avec votre désir de parler coquin, être sûre qu’il vous appartient en propre, c’est le meilleur moyen de le manier de façon naturelle et spontanée, donc d’éviter l’échec.

Photographer: Jaroslav Betekhtin

Fabriquez-vous votre langage coquin

La pire option qui vous guette serait de répéter des mots salaces entendus ici et là, opter pour un langage stéréotypé genre film porno. Peu de chance que ça fonctionne. L’idéal est qu’une femme imagine son propre parler cru, sa propre manière de décrire ce qu’elle éprouve avec son amant. Le plus simple est de dire à haute voix ce qu’elle ressent dans son corps, sans censure. En n’hésitant pas à nommer et décrire le sexe de son amant, le sien, à décrire de manière directe ce qu’elle aimerait pour la suite des opérations.

Mais attention, cette création très personnelle doit tenir compte à la fois de son conjoint mais aussi de son amant. La parole crue ne doit pas devenir source d’angoisse. Il faut donc éviter d’exprimer des attentes impossibles à réaliser par le partenaire, cela le mettrait en situation d’échec.

Soyez bien en phase avec les fantasmes de votre conjoint, certains seront stimulés si vous leurs dites : « Son sexe est bien plus large que le tien, il me remplit et me fait tellement de bien » d’autres au contraire en feront un objet de complexe…

Photographer: Number1880.

Soyez à écoute de l’autre

Au moindre propos un peu salace, votre conjoint ou votre amant bat en retraite, il est alors inutile d’insister, une relation candauliste harmonieuse passe par le respect de l’autre et de sa sensibilité. Il ne faut surtout pas culpabiliser ou avoir honte de soi, ou pire encore : renoncer.

Refouler ces mots qui sont l’expression de sa pulsion sexuelle ne pourrait qu’aboutir à de la frustration et finir par créer un trouble du désir. Au pire, on les garde pour soi et on se les dit dans sa tête. Après tout, c’est bien ce que font la plupart des gens avec les fantasmes qu’ils ne peuvent confier aux personnes qui partagent leurs intimité.

Les couples qui partagent une complicité candauliste ont déjà dépassés de nombreux tabous et apriori, alors pourquoi ne pas oser et pratiquer l’érotisme des mots, si ce n’est pas déjà fait ?

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

 

7 juin, 2014

Candaulisme et complexe de la Madone et de la Putain

Classé dans : Non classé — candaule @ 13:32

© Photo: Nicola De Luigi

Influences culturelles

Pas toujours évident, en effet, de se libérer des filets de l’inconscient collectif. Pas toujours évident d’entrelacer, dans sa fantasmatique, le « féminin » et le « maternel ». Question de culture, d’’idées reçues. Cette difficulté tiendrait en partie à la tradition judéo-chrétienne, ancrée en nous, malgré nous, depuis des siècles.

Candaulisme et complexe de la Madone et de la Putain Michael_Storyteller_03

En scindant la femme en deux icônes antagonistes – Marie la douce, la pure et Ève la corruptrice –, la tradition judéo-chrétienne nous a toujours enseigné que bonheurs sexuel et maternel étaient antinomiques. Qu’une femme ne pouvait être à la fois aimante – avec ses enfants et son époux – et amante – avec son conjoint ou ses amants. C’est ce qui explique bien souvent les difficultés à exprimer un désir candauliste pour un homme ou à l’accueillir quand on est son épouse.

Michael_Storyteller_04

Certaines personnes sont particulièrement gênées à l’idée qu’une femme, une épouse respectée et respectueuse, une mère de famille douce et dévouée à son foyer puissent être tout à la fois séductrice, libérée et pleinement épanouie dans une sexualité ouverte. Cette gêne, parfois même ce malaise est le plus souvent lié à notre société où l’éducation a toujours largement été une affaire de femme, où la maman est sacralisée. Dès le plus jeune âge, pour la petite fille comme pour le petit garçon, la mère est le symbole même de l’amour, de l’autorité, du respect, de la douceur.

© Photo: Nicola De Luigi

Pour nombre d’entre nous, il est impossible d’imaginer notre mère dans une sexualité autre que matricielle. La sexualité de notre mère ne peut pas être imaginée, libérée ,dédiée au plaisir. Imaginer cela nous est naturellement impossible car assimilé à une forme d’inceste fantasmé. Cet interdit conceptuel devient alors comme une forme de réalité « virtuelle ». Ce qui est totalement contradictoire, car au fond, s’il existe quelqu’un qui a déjà fait l’amour, dans sa vie, c’est bien notre propre mère !

nichotina:</p><br /><br /><br /><br /><br />
<p>© Photo: Nicola De Luigi<br /><br /><br /><br /><br /><br />

Bien sûr, à l’âge adulte, la plupart des hommes et des femmes dépassent naturellement cette image de sexualité uniquement dédiée à la reproduction.
Mais il arrive, que cette image reste enfouie en nous, profondément, comme une empreinte, une trace indélébile, inconsciente, refoulée.

Hat

Principes de projection et d’identification

Ainsi, le jour où la jeune fille devient mère à son tour, ou que le jeune homme voit sa partenaire devenir mère, cette image qu’ils ont construit petits, devient une réalité d’adulte. Incapable de s’en défaire, les jeunes filles s’identifient à leurs mères et les jeunes hommes la projettent alors sur leurs conjointes.

© Photo: Nicola De Luigi

Il est tout naturel que mes fantasmes, mes désirs ou mes pulsions de femme soient atténués maintenant que je suis maman, se dit la jeune femme qui vit pleinement son statut de mère.

Comment pourrait-elle légitimement entendre et comprendre les désirs candaulistes du père de ses enfants ? C’est sans doute parce-que leurs propres mères leurs ont toujours appris à regarder la maternité comme l’aboutissement de la féminité. Une fois devenues mamans, elles ont ainsi développé une forme de frein pour le plaisir,  l’orgasme et le lâcher prise. À leurs yeux, désir de sexe et désir d’enfant ne peuvent plus cohabiter.

tumblr_n6ja39BDxp1rjgipqo1_1280

Quant aux hommes habités par des désirs candaulistes et pères de famille, comment pourraient-ils envisager les prouesses sexuelles de la mère de leurs propres enfants sans éprouver de la honte, de la crainte, de la culpabilité ?

Photographer: Aleksey Malyshev.

Comment dans ses conditions, investir ou réinvestir la complicité de son couple à travers une pratique candauliste ? Consacrer le sexe de son épouse comme un lieu de plaisir, de jouissance, alors que de lui est sorti ou sortira notre ou nos propre(s) enfant(s) ? Débordés par cette angoisse, certains candaulistes taisent leurs désirs à leurs épouses et s’investissent totalement dans une activité professionnelle ou sportive.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Leurs propres épouses quant à elles, répriment l’épanouissement de leurs féminités à travers un rôle de « working girl » ou se fuient dans un rôle de mère accomplie avec dévouement et reconnue par tous, jusqu’au jour où les enfants devenus grands et l’âge avançant, elles décident elles aussi de vérifier leurs capacités de séduction.

Michael_Storyteller_22

Comment dépasser ce complexe ?

Pour s’orienter vers une pratique candauliste, il est d’abord nécessaire d’admettre qu’une femme peut être une épouse et une mère accomplie tout en ayant une sexualité libérée et assumée.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

La résolution du Complexe de la Madone et de la Putain repose principalement sur la remise en question de nos propres idéaux, de nos propres inhibitions. Pour cela, on peut se faire aider par un psy ou suivre une thérapie de couple. Il est aussi possible d’opter pour la transparence, en disant ses doutes, ses craintes, à son conjoint.

Dans tous les cas, il s’agit de trouver en soi le courage non pas de se remettre en question, mais plutôt de remettre en question les certitudes que nous avons intégrées inconsciemment très jeune.

Michael_Storyteller_01

C’est un véritable travail d’introspection parfois délicat mais souvent nécessaire au bien-être de son couple. Un travail d’auto-analyse est parfois nécessaire pour comprendre qu’une mère, aussi tendre soit-elle, a le droit d’être sensuelle et désirable même aux yeux d’autres hommes. Elle peut être libérée et rester digne d’élever et de chérir ses enfants en faisant la part des choses entre sa sexualité et sa maternité sans honte ni culpabilité.

Photographer: Farnika.

Pour conclure, réduire la femme à deux images antagonistes, représente, dès le départ, une erreur de jugement nuisible à son épanouissement et à sa réalisation. Une femme n’est pas Madone ou Putain, pas plus qu’elle ne serait Madone et Putain. Pour un candauliste, contempler la Féminité, c’est en premier lieu contempler l’épanouissement du plaisir de sa partenaire et la considérer, l’aimer dans son intégralité et son intégrité.

 

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

19 mai, 2014

Domination et soumission, une philosophie du Candaulisme ?

Classé dans : Non classé — candaule @ 12:54

Photographer: C Byn.

Domination / soumission

Lorsque nous reconnaissons ouvertement les mécanismes de Domination et de soumission, nous pouvons les exploiter et les incorporer dans nos décisions réfléchies, dans nos discussions, et également dans nos jeux sexuels.

Quand nous choisissons de les ignorer, nous fermons les yeux sur la possibilité de nous connaître l’un l’autre plus intimement et surtout plus honnêtement.

Cet article amène des idées novatrices, et même si elles sont excellentes, elles ne sont pas forcément à appliquer à la lettre.
Chaque couple est spécial, chaque trio est spécial, à lui de trouver son équilibre. Les idées qui suivent sont là pour vous ouvrir l’esprit à de nouvelles pratiques, elles ne sont en aucun cas à suivre au pied de la lettre. Butinez, prenez en ici, de là, construisez votre relation.
Chaque relation est unique, prenez plaisir à bâtir la votre !

Parlons de ce mot, « Dom » comme domination et pourquoi un couple Candauliste  doit toujours chercher un amant qui soit capable de diriger le couple. Ceci est valable pour la plupart des couples ayant choisit ce mode de vie.

Domination et soumission, une philosophie du Candaulisme ?  tumblr_n5qulvQnGi1rv93u9o1_1280

Un choix naturel.

Les Couples entrent dans un engagement de mariage Candauliste  principalement pour une ou les deux raisons suivantes :

*la femme a besoin ( et mérite ) une expérience sexuelle totale que son mari n’est pas en mesure de lui fournir pour une ou plusieurs raisons.

*Le couple cherche à explorer la dynamique d’échange d’énergie présentée par l’inclusion d’un autre mâle.

Le premier scénario indique clairement la nécessité d’inviter un autre homme dans le mariage. Le deuxième scénario ne l’exige pas, mais souvent les femmes se trouvent incapables ou au moins mal équipées pour assumer un rôle de dominante sexuelle dans le mariage et encore moins un vrai rôle de dominant. Cela conduit logiquement à ce qu’un autre homme  prenne ce rôle dans le mariage.

Un couple jette les bases d’un Candaulisme approprié par la reconnaissance de ces réalités, de ces rôles et ils doivent ensuite travailler ensemble pour inviter un autre homme, pour rendre leur mariage ouvert. Cela signifie travailler à exprimer ensemble leurs rôles de docilité. Comme mâle du trio,  ils devront se référer à l’amant, il devrait être leur Dom.

tumblr_n5rk141i4I1rv93u9o1_1280

Bull vs. Dom

La plupart des gens pensent qu’un Dom est synonyme d’un étalon ( un amant infatigable qui sait faire jouir une femme de mille et une façons), mais il y a des différences très importantes. Un Dom est un étalon qui a largement évolué au-delà de son rôle sexuel, ce n’est plus un toy boy. Il a pris conscience des implications mentales et émotionnelles de son inclusion dans un couple. On peut aussi dire qu’il a l’expérience de ce qu’il faut faire pour que le couple profite au mieux de sa présence et qu’en tant que Dom, il ne soit pas l’unique bénéficiaire des plaisirs sexuels créés dans le trio.

Un étalon peut, sans problème, donner un plaisir physique satisfaisant à la femme, mais les besoins émotionnels d’un couple Cuckold requière un Dom.

Un étalon peut vouloir que son amante porte des jupes courtes et lui faire promettre de ne pas porter de strings lors des rendez-vous, mais c’est seulement à son profit. Quand, en tant que Dom, je m’attends à de tels changements de comportement chez une femme, je vais évidement en profiter moi-même en tant qu’amant, et de toutes les possibilités que cela offre, mais je suis également tout à fait conscients de la façon dont ce changement est une expression de la soumission de la part de cette femme et comment ce changement va profondément affecter son cocu (de manière positive).

Un étalon s’en fout si sa petite amie raconte ses rendez-vous coquins à son mari, mais un Dom comprend qu’un couple se doit de partager à propos de cette expérience et de la façon de la partager. Un Dom devrait faciliter les discussions dès le début de la relation pour aider son couple à discuter et partager des détails intimes du rendez-vous précédent. Un Dom doit s’impliquer dans l’échange que sa présence créé dans le couple.

Lorsqu’un étalon suggère ou demande à son amante qu’elle se refuse à son mari tout simplement pour l’avoir juste pour lui, un Dom demandera la même chose en sachant que cela va créer un besoin, pour le couple, de devenir intime par d’autres moyens. Le Dom est alors capable de leur enseigner des méthodes pour le faire, et leur apprendre à s’améliorer dans ce domaine. C’est son rôle !

Photographer: Dmitry Akimov.

Un Dom se construit avec son couple,  sur les expériences positives et les leçons. Au fur et à mesure, leur confiance en lui et la confiance qu’ils ont dans les choix qu’il fait pour eux grandit. C’est ce «capital confiance» qui est le moteur de toutes les relations D/s. Un bon Dom place ce capital d’une manière qui va certainement lui profiter, mais qui va aussi profiter à son couple.

Une des étapes les plus importantes pour un Dom, c’est quand il peut effectivement prendre le contrôle de l’intimité conjugale du couple. J’utilise l’expression «prendre le contrôle» à dessein parce que l’idée n’est pas de limiter ou de refuser l’intimité au couple – ce qui serait contre-productif – mais plutôt de leur enseigner de nouvelles perspectives pour exploiter leur intimité et ainsi de développer de nouvelles possibilités, souvent insoupçonnées. L’idée générale est d’enrichir la relation.

Beaucoup de chose ont déjà été dit à propos du déni de pénétration : la pratique consistant à limiter les rapports sexuels du mari avec sa femme. D’ici peu, ici même, vous pourrez  trouver différents articles à propos de cette pratique.

tumblr_n5qu07oh0f1rv93u9o1_1280

Le déni de pénétration

Le déni de pénétration, ou déni, est un outil essentiel dans l’établissement des règles entre le couple de Cuckold et leur Dom. Il est important de comprendre que le déni ne signifie pas ne plus avoir de rapports sexuels, mais empêcher le mari d’exercer un contrôle sur la fréquence et / ou les méthodes de rapports sexuels. Les méthodes spécifiques expliquant comment le déni peut / doit être pratiquée varient avec chaque couple et c’est à leur Dom à trouver le meilleur ajustement.

Le déni crée des contrastes très puissants et de bonnes possibilités d’expression de la soumission, il permet la communication et l’intimité sur une échelle beaucoup plus large que le couple ne pratiquait déjà. Le déni crée surtout une augmentation de l’ampleur dans le sens et la valeur de beaucoup d’autres pratiques communes au Candaulisme . Imaginez que vous êtes le mari et que vous regardez votre femme et son amant en train de réaliser une démonstration de baise sans pénétration. Maintenant, imaginez encore que vous ne savez pas quand ni à qu’elle fréquence cette règle va être appliquée ! Ce que vous savez c’est que votre Dom va l’utiliser et cela renforce votre mariage.

Imaginez toujours, une femme ayant ses grandes lèvres agacées et stimulées par le sexe de son Dom alors qu’il effectue la démonstration d’une méthode de rapport sans pénétration. Son gland stimule le clito de la belle pendant que les doigts de la femme provoquent des stimulations à son mâle, créant un meilleur contrôle. Hypnotique n’est-ce pas ?

tumblr_n5ih0gXtSS1rv93u9o1_1280

Le mari et la femme peuvent jouir de cette manière alors que certains couple de Candaulistes ne peuvent trouver la jouissance par la pénétration, enfin, c’est surtout la femme qui est frustrée lors d’un rapport trop court, qui ne lui permet pas d’atteindre la jouissance.

Même pour ceux qui peuvent jouir tous les deux durant une pénétration, le déni, ou plutôt le contrôle de la pénétration peut être extrêmement important et intéressant en renforçant les rôles et en établissant de nouveaux moyen d’établir une intimité. Voilà quelque chose qu’un Dom connaît et avec lequel il voudra jouer, alors qu’un étalon ne voudra que profiter de la jouissance procurée par la pénétration de la belle.

Un étalon pourrait suggérer de procéder à un tel changement simplement parce qu’il aime ça, mais un Dom sait que les deux mariés se souviendront de son rôle dans leur mariage chaque fois qu’il a été vu ou touché par l’un d’eux. Un Dom encouragera et exigera de la hotwife qu’aléatoirement, elle caresse ou taquine son cocu simplement pour profiter de son érection pour elle et ainsi, le cocu sent que son pénis à de la valeur même si et surtout s’il n’est pas actuellement utilisé pour des pénétrations.

La forme la plus efficace de jeux sexuels sans pénétration, est lorsque la femme a le plein contrôle.

Un Dom forme un partenariat avec le cocu, travaillant ensemble pour pourvoir aux besoins de leur Hotwife tandis qu’un étalon ne travaille en grande partie que pour ses propres besoins. Pour un étalon inventif, fréquenter, sur le long terme, un couple de Candaulistes, ou un couple avec une tendance à être Candauliste, peut l’amener à évoluer. L’étalon va opter pour une nouvelle dynamique mentale et émotionnelle, devenir le petit ami de la femme. C’est ainsi que les étalons deviennent des Doms.

tumblr_n4w0g8iC3L1rjgipqo1_1280

Dénier au mari le droit de choisir le moment ou le moyen de pénétrer sa femme n’est pas simplement une question de contrôle – il s’agit aussi de la création d’une nouvelle intimité qui peut durer aussi longtemps que l’expérience du couple lui permettra de durer.

Dans cette pratique, le couple peut stimuler ses zones érogènes les plus sensibles pendant beaucoup plus longtemps que la plupart des pénétrations réalisées par le cocu.

Ce temps peut être utilisé pour parler de leur mode de vie, de planifier les rendez-vous coquins à venir, ou, dans certains cas, cette pratique peut être effectuée sous la supervision directe de leur Dom. Tout ce que nous venons de voir, démontre qu’en quelques minutes, un couple peut voir son intimité nettement améliorée par rapport à quelques minutes de va et vient poussifs et finalement insatisfaisant pour tout le monde.

Un Dom responsable voudra superviser cette intimité pour que la femme ait du plaisir par des cunnilingus de son cocu, et il veillera à ce qu’elle gère, taquine et fasse jouir son cocu (ou pas) tel qu’il le lui a appris.

La jouissance sans pénétration aide un couple de Candaulistes à apprendre et à s’adapter à de nouvelles perspectives de plaisir en jouant avec le pénis du cocu.

Beaucoup de femmes vous diront qu’elles évitent souvent d’exciter leur mari de peur qu’il ait la réaction égoïste de penser, de demander à la pénétrer tout simplement parce qu’il bande. Voilà une solution !

tumblr_n56dq6vbpK1rv93u9o1_1280

Les épouses profitent du sexe de leur mari pour son érection et ce qu’elle prouve. Qu’elles profitent de ce sexe raide qui indique de manière physique, le désir du mari, qui est un indicateur de ce qu’ils ressentent tout les deux comme émotion à propos de leur mode de vie.

Le Dom devra exiger qu’elle ait un accès plus facile au sexe de son mari pour voir / sentir comment son pénis répond pour elle et il faudra qu’elle joue un rôle plus actif / fréquent dans les caresses / taquineries qu’elle prodiguera à son cocu lorsqu’il est dans son rôle de soumis.

Être en érection, être très dur tout en la désirant, mais en étant impuissant à agir sur elle, c’est l’essence même de la soumission masculine.

Maintenant associez ce besoin, l’acceptation, la pratique du déni, le sexe sans pénétration et le témoignage des relations sexuelles entre la femme et le Dom et vous commencez à avoir une image totale d’une relation candauliste.

Corwin Prescott - Carrie Wilds

Chasteté

Il est évident que la chasteté forcée ( le penis est enfermé dans une cage) peut avoir un rôle dans cette expérience. Certains couples en viennent à la relation candauliste en raison d’une incursion dans la chasteté où ils découvrent qu’enfermer le pénis du mari laisse la possibilité à la femme de baiser avec les sexes qu’elle désire. La plupart des maris qui désirent une cage (pour eux-mêmes) désirent aussi être cocu. Ils savent que leur femme devrait profiter d’une meilleure expérience sexuelle que celle qu’ils peuvent lui offrir et ils sentent (parfois inconsciemment) que si leur pénis est enfermé et si elle y trouve du plaisir, alors, elle sera plus susceptible de le considérer comme un cocu.

Je crois fermement que la chasteté est beaucoup plus significative, agréable et efficace si on la combine avec un mari Candauliste. Une femme ne devrait jamais avoir à abandonner le frisson de la relation sexuelle avec un homme pour profiter de la récompense, de l’expérience pleine de pouvoir d’avoir le contrôle de la virilité de son mari.

Si elle a un amant qui la fait jouir, plus de problème, elle a les deux.

Photographer: Dmitry Akimov.

Edging

Une discussion à propos de la chasteté et du sexe sans pénétration ne serait pas complète sans parler du edging. D’ailleurs, une pratique qui n’est pas limitée aux candaulistes.

Le edging, comme beaucoup d’entre vous le savent, consiste, à plusieurs reprises, à amener quelqu’un au bord de l’orgasme à plusieurs, avant de reculer (stimulation arrêt) ou d’inhiber de manière proactive l’orgasme (induisant une gêne pour contrer le plaisir)

A Dom peut et doit pratiquer le edging avec son amante et accroître l’intensité de ses orgasmes, lorsqu’ils sont autorisés, et, dans certains cas, à titre de sanction lorsque ses attentes à lui ne sont pas satisfaites.

Le edging est aussi couramment utilisé en conjonction avec la chasteté et l’orgasme ruiné, une pratique qui permet au cocu d’atteindre l’orgasme (soit par la masturbation ou le edging), mais il y a arrêt de toute stimulation de son pénis lorsqu’il commence à gicler. Cela a pour effet de diminuer grandement le plaisir de cette orgasme.

tumblr_n56dnkS0vC1rv93u9o1_1280

Un Dom pour les diriger tous

Un Dom efficace saura quand / si / comment introduire ces éléments, et enseigner à son couple la façon de les utiliser la plus efficace à l’égard de leur situation particulière.

Il faut voir les exemples cités ci-dessus comme un tout petit panel parmi les nombreuses possibilités d’amélioration des relations au sein du couple qu’un Dom peut utiliser.  Le Dom est le leader sexuel au sein de leur mariage.

Est-ce pour tout le monde ? Non, mais un Dom pourrait convenir à beaucoup plus de couples qu’actuellement, et ce mode de vie convient à la plupart des couples de candaulistes.

Photographer: Konstantin Finko.

16 mai, 2014

Jalousie et désirs candaulistes

Classé dans : Non classé — candaule @ 16:46

Jalousie et désirs candaulistes libertine-nord-49-2290

Dans les premiers temps de la relation sexuelle, notre désir est porté par celui de témoigner de notre valeur et par l’envie de conquérir l’autre. Un désir bouillonnant et réciproque, qui alimente la mise en œuvre d’un lien relationnel et charnel unique.

rencontre-sexe-montelimar-648-1787

Puis vient le temps de la douceur, acquise dans une relation qui a trouvé ses us et ses coutumes. L’inquiétude de ne pas plaire s’est apaisée, le partenaire est joliment devenu « mon » ou « ma », et l’on jouit de ce sentiment de possession qui élimine le reste du monde et paraît satisfaire nos besoins, dans une habitude apaisante tout autant qu’elle peut paraître pesante au fil du temps.

plan baise sans lendemain

Un sentiment d’étouffement, un besoin de renouveau conduit souvent la personne qui a des désirs candaulistes à souhaiter exposer son couple aux turpitudes de la jalousie.

libertine-91-145-2457

En effet, rien n’est plus stimulant pour un candauliste que d’être le complice d’une œillade de son épouse, d’un retard de celle-ci, de son rire au téléphone, autant d’aphrodisiaques qui lui rappellent qu’elle s’appartient. Rien de tel que la conscience que son épouse est mue par des désirs qui nous échappent pour repartir à sa conquête.

chat libertin rouen

Quelle est l’origine de la jalousie ?

Ces enjeux du lien à l’autre, c’est dans l’enfance que nous les avons expérimentés. Dans le rapport fusionnel à notre mère, à ses soins, que nous avons tenté de maintenir tant nous étions dépendants d’elle. Mais il a fallu se rendre à l’évidence : son intérêt, ses plaisirs étaient aussi tournés vers l’extérieur, à commencer par notre père, qui obligeait à la « triangularité » que la pratique du candaulisme reproduit. Elle nous échappait donc ! C’est à partir de la qualité de cette relation mère-enfant, de la place qui nous a été accordée, que s’est construite notre aptitude ou non à refouler notre jalousie et notre agressivité pour en faire le carburant d’une pratique candauliste pour oser se lâcher.

chat libertin rouen

Chez certaines personnes, cette jalousie peut-être dévorante ; chez le candauliste elle ne l’est pas, c’est selon notre histoire. Les personnes qui n’ont pas perçu la relation à leur mère pauvre ou fragilisée durant leur enfance, sont généralement des adultes aptes à accepter l’autonomie de désir de leurs épouses. Par ailleurs, plus la mère a été dépendante de cette relation, moins son enfant pourra s’envisager autonome.

chat libertin rouen

L’origine de cette jalousie nous conduit alors à éprouver un sentiment, un besoin de conquérir l’autre, sur fond de rivalité avec l’amant, pour ne pas être abandonné ; une attitude que ne peut tolérer un couple qui pratique durablement le candaulisme.

baise

Mais la jalousie, c’est quoi, au fond ?

Si un candauliste se met à éprouver de la jalousie, c’est que celle-ci traduit, certes, le doute quant à la fiabilité de l’amour et du désir que lui porte son épouse, mais surtout des doutes sur lui-même. Dans ce climat d’inquiétude identitaire, la jalousie est toxique à une complicité candauliste car elle nie plus que jamais l’autre en tant qu’autre et le réduit à l’état d’objet.

sexe-rouen-790-1667

Incidence de la jalousie sur une pratique candauliste

Le désir qui anime un candauliste jaloux a des accents de lamentation. Il cherche alors à contrôler sa partenaire, l’absorber, la soumettre, trahissant à l’occasion une agressivité à son égard, ce qui est tout le contraire d’une pratique épanouie du candaulisme.
Les aventures que vit l’épouse d’un candauliste ne sont plus le lieu d’une rencontre avec un amant, et d’une complicité avec son époux mais le théâtre d’une souffrance et d’une peur réciproque. Loin d’être stimulé, le désir candauliste se transforme alors en plainte.

4680

Éviter cette jalousie qui malmène les partenaires d’un couple candauliste, c’est avant tout une affaire de confiance relationnelle ; une capacité que l’on aura construite en fonction de notre première relation à notre mère et des relations suivantes.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Ce cheminement personnel est essentiel. Il donne au désir candauliste ses lettres de noblesse, sa créativité tout au long des aventures que vit Madame et de la relation du couple.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

L’expression de la jalousie n’a aucune raison d’être lors de la mise en place d’une complicité candauliste car ce serait à tort estimer que l’épouse est la propriété de son conjoint, ramenée au simple rang d’objet. Le reflet d’une confusion entre avoir et être.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Finalement, qu’importe plus que le résultat lorsque l’on pratique le Candaulisme, si ce n’est le moyen d’y arriver !

Profitez-en ! Donnez-vous du plaisir dans tous les sens du terme et témoignez !

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

2 mai, 2014

Rituels Candaulistes

Classé dans : Non classé — candaule @ 10:52

Rituels Candaulistes 10154337_629030963841940_3494909121374057588_n

Le candaulisme répond à une excitation essentiellement cérébrale lié à l’imaginaire et au fantasmes construits durant toute notre vie sexuelle. De ce fait, la pratique du candaulisme diffère  selon chaque couple qui établira ses propres règles pour correspondre à un rite.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Ce rituel, et la succession d’actions et situations qui le composent, répond à un ensemble d’éléments qui seront autant de stimuli qui provoqueront l’excitation recherchée. Cela peut par      exemple commencer par un période de séduction entre le ou la partenaire et la troisième personne, puis un slow langoureux, un verre de Champagne aux chandelles, un strip-tease et enfin une suite de pratiques sexuelles plus ou moins déterminées.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Bien que ce ne soit pas toujours si directif, il y a généralement la position du ou de la partenaire qui sera conservée. Il ou elle pourra être alors totalement soumis et répondra aux attentes du ou de la candauliste voire de la troisième personne.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Les situations et scénarios peuvent être très variées et peuvent même avec les nouvelles technologies se faire à distance (téléphone portable, webcam) et en différé (enregistrement et envoi de la vidéo sur DVD par exemple) ou encore avec le mari attaché sur une chaise, sur le lit, derrière un miroir sans tain.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Pendant tous ces actes, le ou la candauliste reste généralement (mais pas forcément)  spectateur et n’intervient pas directement dans l’acte sexuel. Il ou elle peut cependant dans certains  cas faire partie d’un jeu de rôle en incarnant un personnage qui influe ou non dans l’évolution des choses (maître, domestique, etc.) ou participer à un trio plus « classique » avec son partenaire et l’amant/maîtresse.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Bref, les possiblités de jeux ne manquent pas.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net
Maintenant il n’y a plus qu’à mettre en pratique, n’est-ce pas ?
Image du Blog sousmembre.centerblog.net

En un sens les Cocufieurs blacks sont les meilleurs à en croire l’expérience de tous et surtout de toutes.

Le pas franchi, elles en redemandent à en croire les Candaulistes expérimentés. Alors pourquoi s’en priver..?

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Les Européens promettent beaucoup et offrent peu. Mais sont-ils réellement responsables, la nature ne les ayant pas dôté naturellement d’appareils génitaux et sexuels avantageux, ils ne peuvent que se prévaloir d’actes qu’ils ne pourront de toutes façon pas assumer..!

Image du Blog sousmembre.centerblog.net

Alors Messieurs les Candaulistes, n’hésitez surtout pas et choisissez le meilleur pour votre partenaire !

En souhaitant que les photos de cet article vous auront convaincu.

Image du Blog sousmembre.centerblog.net
12345...43
 

jaycrew |
denismarti |
lingeriefinesexy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ijdixxx
| Dick Monster Channel
| Rencontre avec une actrice